Language: Multiple
30.1.1991 (Wednesday)
No 5171
Telex (Tx) • very confidential
Vue que certains otages israéliens semblent être plutôt être sous contrôle syrien que iranien, il paraît indispensable que la diplomatie suisse inclue Damas dans la recherche d’une solution négociée. Cependant, l’Iran fait signaler que seule une garantie de libération des fonds bloqués aux les États-Unis lui permettra de faire le premiers pas dans l’affaire des otages.
File reference: B.22.52.Iran.(Am.)
How to cite: Copy

Repository

PDF