Dossier CH-BAR#E2#1000/44#1053*


Available documents (12 record(s) found)
DateNrTypeSubjectSummaryL
2.10.189342530pdfProposalEthiopia (Politics)
Volume
Le Conseil fédéral répond à la demande de Ménélik, par communication directe, mais surseoit à la décision concernant l’entrée de l’Abyssinie dans l’Union postale universelle.
fr
22.5.189542577pdfLetterEthiopia (Politics)
Volume
L’Italie reproche à l’Ethiopie de violer l’Acte de Bruxelles sur la traite des Noirs et proteste contre l’établissement de communications directes entre la Suisse et Ménélik II.

Également:...
fr
24.5.189542579pdfLetterFrance (Politics)
Volume
La France n’a pas reçu de mémoire italien relatif à l’esclavage en Abyssinie, pays que l’Italie cherche à dénigrer. Interprétation de l’art. VIII de l’Acte de Bruxelles.
fr
24.5.189542580pdfLetterEthiopia (General)
Volume
Avis de Lardy sur le mode de correspondance officiel entre la Suisse et Ménélik, sur la vente d’armes suisses à ce souverain et sur l’interprétation de la neutralité dans ce domaine.
fr
27.5.189542582pdfLetterGermany 1871–1945 (Politics)
Volume
Réponse du gouvernement allemand au mémoire italien concernant les ventes d’armes et l’esclavage en Abyssinie.
de
17.12.189542603pdfLetterEthiopia (Politics)
Volume
Compte rendu d’un entretien avec Ilg. Lachenal demande conseil à Lardy à propos de la reconnaissance du traité d’Ucciali par la Suisse et sur le comportement qu’il convient d’adopter.
fr
19.12.189542604pdfLetterEthiopia (Politics)
Volume
Dans l’affaire Ménélik, Lardy conseille d’éviter un rapprochement de la Suisse d’un des groupements politiques européens. La Suisse ne devrait accepter ni l’accession de l’Abyssinie à l’Union postale...
fr
25.4.189242493pdfCircularEthiopia (Politics)
Volume
Proposition de l’ingénieur Ilg de nouer des relations diplomatiques avec l’Abyssinie: Droz souhaite connaître la nature et la forme des relations extérieures de ce royaume.
fr
27.4.189242494pdfLetterEthiopia (Politics)
Volume
Les rapports du gouvernement français avec Ménélikll s’effectuent par l’intermédiaire de particuliers. La vente d’armes dans cette région n’est pas prohibée par l’Acte de Bruxelles.
fr
29.4.189242496pdfLetterEthiopia (Politics)
Volume
Si le gouvernement allemand devait communiquer avec Ménélik II, il passerait par l’intermédiaire de l’Italie.
fr