Language: German
17.1.1953 (Saturday)
Letter (L)
Menacée par la nationalisation des mines d'étain en Bolivie, la Compagnie Aramayo, dont le quart du capital est entre des mains suisses, réclame l'intervention du DPF auprès des autorités boliviennes. La Compagnie Aramayo craint en outre que les USA signent avec la Bolivie un accord d'indemnisation qui pourrait porter préjudice aux intérêts suisses.
File reference: B.34.66.Bol.0.
How to cite: Copy

Repository