Language: French
27.12.1990 (Thursday)
La crise du Golfe et les pharmaceutiques
Memo (No)
Les sociétés pharmaceutiques suisses sont d’avis que les assurances données par l'OFAEE sont contredites par la pratique, excessivement restrictive, du système bancaire suisse. Après la libération de tous les otages suisses, les sociétés pharmaceutiques n'envisagent plus de donner des médicaments à l'Irak.
File reference: B.22.52.Irak.(Koweit).
How to cite: Copy

2 repositories

PDF