Language: French
7.9.1870 (Wednesday)
Le Général G. H. Dufour , au Président de la Confédération, J. Dubs
Letter (L)
Proposition de Dufour d’accueillir des blessés deguerre en Suisse.

Classement thématique série 1848–1945:
IV. CROIX-ROUGE
How to cite: Copy

Printed in

Roland Ruffieux (ed.)

Diplomatic Documents of Switzerland, vol. 2, doc. 284

volume link

Bern 1985

more… |
How to cite: Copy
Cover of DDS, 2

Repository

dodis.ch/41817
Le Général G. H. Dufour1, au Président de la Confédération, J. Dubs2

Je crois que la Suisse ferait, dans les circonstances actuelles, un acte de sage politique en offrant, à l’exemple de la Belgique neutre comme elle, aux puissances belligérantes de recevoir chez elle un nombre égal de blessés. Cette mesure d’humanité et d’impartialité serait, j’en suis sûr, accueillie avec faveur par nos populations et, en même temps, disposerait en notre faveur les nations européennes.

Si le Haut Conseil fédéral goûtait cette idée, il y aurait quelques démarches préalables à faire auprès des gouvernements cantonaux pour en assurer l’exécution. Si elle n’était pas réalisable, je vous prie, Monsieur le Président, de m’excuser en raison de l’intention.

1
Le Général Dufour présida la Conférence de Genève (1864) au cours de laquelle fut créée la Croix-Rouge et il fut le délégué de la Confédération aux conférences de 1868 (Cf. nos 157, 159).
2
Lettre: E 2/498.