Information about organization dodis.ch/R2504

Image
UNESCO/Section d'éducation
UNESCO/Sektor Erziehung
UNESCO/Settore Educazione
UNESCO/Bureau international d'éducation
UNESCO/International bureau of education
UNESCO/Internazionales Erziehungsamt
UNESCO/Ufficio internazionale dell'educazione
Section d'éducation de l'UNESCO
Internationales Erziehungsamt
IEA
Unterabteilung des Sekretariats der UNESCO. Vgl. Andersen/Woyke, Handwörterbuch Internationale Organisationen, 2. Auflage, Opladen 1995, S.337ff.

Cf. http://www.ibe.unesco.org/
http://www.ibe.unesco.org/fr/le-bie-en-bref/qui-nous-sommes/histoire-du-bie.html
Cf. .
"Le BIE [dodis.ch/R10088] a été fondé à Genève en 1925 en tant qu'organisation privée, non-gouvernementale. Il avait pour objectifs de centraliser la documentation relative à l'enseignement public et privé, de s'adonner à la recherche scientifique dans le domaine de l'éducation, et de faire office de centre de coordination des institutions et des associations intéressées par l'éducation.
La fondation de la nouvelle organisation était en grande partie le fait d'une initiative genevoise. Parmi les fondateurs, on compte Edouard Claparède, Pierre Bovet et Adolphe Ferrière.
En 1929, dans le cadre de ses nouveaux statuts, le BIE a ouvert sa composition aux gouvernements, tout en restant accessible aux institutions publiques et aux organisations internationales. Il est ainsi devenu la première organisation intergouvernementale dans le domaine de l'éducation.
C'est alors que Jean Piaget, professeur de psychologie à l'Université de Genève, a été nommé directeur. Son nom est resté très étroitement associé à celui de l'Organisation, qu'il a dirigée pendant près de quarante ans. Au cours de cette période, Pedro Rosselló occupait le poste de directeur adjoint.
Depuis 1934, le BIE organise la Conférence internationale de l'instruction publique (à présent la Conférence internationale de l'éducation, CIE). A partir de 1946, cette conférence a été convoquée sous les auspices conjoints du BIE et de l'Organisation des Nations-Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), qui a été fondée en 1945.
En 1969, le BIE est devenu partie intégrante de l'UNESCO, tout en conservant une autonomie intellectuelle et fonctionnelle.
En 1999, le BIE devient l'institut de l'UNESCO responsable des contenus et des méthodes pédagogiques, ainsi que des stratégies d'enseignement/apprentissage grâce au développement du curriculum."
Further information:

Links powered by histHub – the networking initiative of the Consortium Historicum


Persons linked to this organisation (1 records found)
DateFunctionPersonComments
1949 ...DirectorPiaget, JeanCf. dodis.ch/3161 [10.10.1949] [...] "La Suisse peut jouer un rôle utile [à l'UNESCO]. On l'a vu par l'insistance avec laquelle le directeur Torrès-Bodet pria M. Piaget de prendre la direction de la section d'éducation de l'Unesco. Notre compatriote déclina cette offre, mais accepta l'intérim pendant trois mois. Il jouit d'ailleurs d'un prestige évident dans les milieux de l'UNESCO."

Relations to other organizations (1)
UNESCO/Section d'éducation belongs toUNESCOhttp://www.ibe.unesco.org/fr/le-bie-en-bref/qui-nous-sommes/histoire-du-bie.html
Cf. .
"Depuis 1934, le BIE organise la Conférence internationale de l'instruction publique (à présent la Conférence internationale de l'éducation, CIE). A partir de 1946, cette conférence a été convoquée sous les auspices conjoints du BIE et de l'Organisation des Nations-Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), qui a été fondée en 1945.
En 1969, le BIE est devenu partie intégrante de l'UNESCO, tout en conservant une autonomie intellectuelle et fonctionnelle."

Mentioned in the documents (10 records found)
DateNrTypeSubjectSummaryL
13.1.193654301pdfReportLeague of Nations Die 16. Versammlung trat in einer Zeit der zahlreichen politischen Spannungen zusammen: Der Abessinienkrieg, das Scheitern der Abrüstungskonferenz und der chinesisch-japanische Konflikt stehen als...
ml
194654173pdfPublicationLeague of Nations NZZ Publikation der Antwort von Max Petitpierre auf die Interpellation Boerlin vom 2.4.1946 bezüglich einer möglichen Mitwirkung der Schweiz in der UNO und der Rede von Max Petitpierre am 10.4.1946 an...
de
2.4.194654171pdfMemoQuestions concerning the accession to international organisations Bundesrat Petitpierre informiert über die Entstehung und die Rollen der verschiedenen Organisationen der UNO. Zweifellos soll die Schweiz in den Organisationen und im Friedens- und Sicherheitsprogramm...
ml
2.4.194654159pdfInterpellationQuestions concerning the accession to international organisations Die Interpellation verlangt Antworten bezüglich der Frage der Mitwirkung der Schweiz bei den Vereinten Nationen und inwiefern ein Beitritt mit der Neutralität vereinbar sein könnte. Bundesrat...
ml
10.10.19493161pdfLetterUN (Specialized Agencies)
Volume
Impressions sur la conférence de l'UNESCO: appréciations pessimistes du fonctionnement et des objets de l'organisation. Rôle apprécié de Piaget. Division des délégations entre l'Est et l'Ouest.
fr
21.3.196134978pdfFederal DecreeUN (Specialized Agencies) Bundesbeschluss über den Beitrag der Schweiz an das Internationale Erziehungsamt in Genf (Vom 21.3.1961)
Arrêté fédéral concernant la contribution de la Suisse au bureau international d'éducation, à...
ml
11.8.196734134pdfLetterAid to refugees Angesichts der Kriegslage im Nahen Osten gilt es das Gesuch um weitere Unterstützung des Schulungsprojekts der UNRWA/UNESCO für palästinensische Flüchtlinge sorgfältig zu prüfen. Angesichts der...
de
23.10.197034707pdfDeclarationUN (Specialized Agencies) Présentation du point de vue suisse sur les rapports entre culture, développement et paix.
fr
7.10.1977 - 14.10.197751966pdfPublicationGood offices Begleitheft zur Sonderausstellung des Landesmuseums über die Guten Dienste der Schweiz seit 1870. Darin historischer Abriss über die verschiedenen Mandate und die Geschichte der Guten Dienste.
de
13.11.198557252pdfOrdinanceGeneva's international role Der Bundesrat hat gestützt auf das Zollgesetz eine Verordnung erlassen, welche die Zollvorrechte von internationalen Organisationen regelt.
ml