Language: ns
1943 - 1944
National Archives Washington
Legation of the United States of America, Box 58 : Lombard Odier & Co
Information Independent Commission of Experts Switzerland-Second World War (ICE) (UEK)
Info UEK/CIE/ICE ( deutsch français italiano english):
________________________

Lombard Odier & Co (LO&C)


documents 15.4.1943 - 12.7.1944

Résumé: Au printemps 1943, LO&C est accusé d'être un dépositaire favorit de fonds appartenant à des personnalités du gouvernement de Vichy, avec la pleine connaissance des associés Raymond et Edward Barbey (Reagan, 5.4.1943); il est dit qu'être une banque de vieille tradition peut précisément en faire une banque bien connue de Français - aussi vichyssois - souhaitant cacher leur argent (Reagan, attaché commercial de la légation US à Berne, 10.5.1943)
Squire, autre diplomate américain en Suisse, affirme par contre:
- LO&C est dépositaire de fonds français depuis de longues années; ses relations avec la National City Bank sont très étroites (associés = anciens directeurs de National City Bank, etc.); c'est une maison ancienne et honorable; ses associés et fondés de pouvoir sont de haute valeur morale et de sentiments pro-alliés (15.4.1943,
- Analyse générale: la tradition bancaire genevoise - et lausannoise - étant ce qu'elle est, avec son accueil de fonds français, il ne fait en réalité non seulement aucun doute qu'il y ait, parmi les ayants droit de comptes chez LO&C, aussi des « pro-Vichy », mais aussi qu'il y en ait dans toutes les banques de ces places, ou presque. Si nous en mettons sur la liste noire, nous devrons les y mettre toutes, sauf à faire une discrimination grossière - « I am about stumped » (Squire, 14.5.1943 - document à citer!).
Squire ne voit aucune façon de prouver la présence de ces comptes. (et nous alors!!)

L'associé Raymond Barbey, neveu du colonel Monod, fournirait des informations secrètes à l'état-major général (Squire, 15.4.1943).

Juillet 1944, LO&C et particulièrement sa succursale la Soc. de Gérance et Dépôts, sont accusés de trafic « pour » le commerce d'or et de FF. Explication du fonctionnement de ce trafic...(L.S. sc.Schick 11.7.1944). Accusation considérée comme peu sûre et extrêmement difficile à vérifier, mais à creuser.

+ un gros doc. (16 p) sur l'évolution et les perspectives de la branche du cuivre, plan international.
How to cite: Copy

Repository