Language: ns
1942 - 1944
NARA; Legation of the United States of America, Bern, Box 25, Dossier Ferrier Lullin & Cie
Information Independent Commission of Experts Switzerland-Second World War (ICE) (UEK)
Info UEK/CIE/ICE ( deutsch français italiano english):
________________________

documents du 24.3.1942 au 18.11.1944

photocopies:

Lettre du 24.3.1942
  • le MEW demande un rapport sur FL&C
  • à propos de commerce de titres impliquant des titres mexicains, Lisbonne, Pesos mexicains, $, £, FS... - il n'est pas sûr mais possible que cela implique du commerce avec l'ennemi.
  • - FL&C a vendu des $ à Manoel da Silva Carvalho, Lisbonne.
  • - s.v.p. info sur 2 holdings de Panama étant sous le contrôle de FL&C: Fidelio S.A. et Morigia S.A. Voici déjà des info....
  • NB: c'est le début d'investigations sur FL&C, cf. 7.12.1942


17.4.1942 - Commercial Secreteriat fait suivre cf. 24.3.1942 au consulat de GE.

30.4.1942 - réponse au cf. 17.4.1942
  • - ci-joint un rapport d'agence sur FL&C (cf.2.5.1942 sic), créé en 1908... les associés...(commanditaires: 1 veuve, née Ferrier, 1 épouse de Moreillon, employé chez Hentsch, née Ferrier), « On estime que la position financière est saine, en dépit de certains engagements en Allemagne »
  • - vu Ferrier, le dir. principal: en effet vendu des titres mexicains..., en effet des $ à Manoel da Silva Carvalho...,  Ferrier souhaite connaître si trafic $... est considéré comme illégitime, en effet contrôle Fidelio et Moriglia, mais il refuse d'indiquer leurs activités et leurs actionnaires.


2.5.1942 - informations descriptives sur FL&C

12.5.1942 - Squire fait suivre cf. ci-dessus (dates pas clairement indiquées) à Harrison, à l'attention Reagan.


16.7.1942 - Lettre de Alec Barbey, GE, à Reagan, BE:
  • notre associé René v. Berchem ira prochainement à BE pour.... Merci de l'accueillir vous aussi. « Pierre Vasseur devait me téléphoner hier de Vichy, cf. il projette un voyage en CH en septembre. Je suis sans nouvelle et crains qu'il n'ait pas pu passer en zone non-occupée.
  • J'espère vous revoir en septembre, chez nous cette fois.


31.7.1942 - Lettre  Commercial Secretariat BE au consulat GE: réf à votre 30.4.
  • - le MEW fait objection à tout trafic en $... Svp expliquez à Ferrier....
  • - svp plus sur « engagements en Allemagne » mentionnés
  • - titres mexicains.., faut tous les soupçonner...



Les lég. alliées continuent à observer FL&C.


En même temps des nouvelles favorables sur FL&C sont transmises,
  • - ex. les autorités GB connaissent les directeurs FL&C comme étant dignes de confiance (16.9.1942)
  • - ex. FL&C a omis d'acheter des titres, qui aux EU avaient été négociés avec des entreprise all. telles que Siemens etc., parce que cette banque n'était pas certaine que les Alliés n'y feraient pas objection (8.10.1942; 5.11.1942; 30.11.1942)



Affaire Rialto (cf. 22.10.1942, plusieurs annexes): apparemment: sorte d'arianisation! Le propriétaire, Pierre Bigar, juif, n'obtenait plus de films contrôlés par la France ou l'All. Il décide de vendre le cinéma (1942?). Bigar refuse de négocier la vente avec « the Lawyer » Lacour, travaillant pour le compte des Allemands. En revanche Maurice Ferrier lui donne sa parole d'honneur qu'il n'achetait pas le cinéma pour les All. mais pour lui-même et des amis

Suit toute une investigation sur l'implication de Givaudan et de FL&C dans la reprise du cinéma RIALTO S.A. S'assurer que ça ne passe en effet pas au profit des nazis....

Il existe des contacts personnels entre Barbey et Reagan (12.10.1942, déjà voir plus haut)

Parfois une nouvelle investigation précise est demandée par MEW
  • - ex 11.2.43 - FL&C a proposé à SICAR, Lisbonne, des titres Sao Paolo sans déclaration (cf.11.2.43).

- Ensuite il n'en est plus question.
  • - ex. bénéficiaires des assets of the Subsribers Management Corporation NY (28.1.1944 - Hull demande l'invest.) - Barbey donne les info qu'il a, sauf: pour donner des noms faudrait que je demande l'autorisation à ces personnes. Apparemment il y a une particip. FL&C, mais pas explicite.- Ses interlocuteurs sont pas mal satisfait mais xx à Londres voit les choses un peu autrement.


Sont toujours à la recherche d'éléments « of interest to us from the angle of economic warfare » (30.8.1944)

A propos de la politique de la liste noire:
  • - pas d'observations pourraient être faites dans ces doc.
  • - pas la peine d'inscrire Byrsa S.A. et Benda S.A. (apparemment contrôlées par FL&C / beneficially owned par des personnes résidant en France) sur la liste noire « now that the Black List Committee does not want to list such firms unless the ennemy can be damaged or our interests advanced. » (10.2.1944) Apparemment un changement de politique. Et: pourquoi était-on intéressé à les inscrire, avant cette date?


Selon le dernier bilan de FL&C (cf. 23.5.1944):
  • - les avoirs (assets) situés en dehors de CH, Empire britannique et EU ne représentent que 2.25% du total (dont 0.2 % seulement sont situés dans des pays de l'Axe)
  • - le nombre des comptes gérés par FL&C et appartenant directement ou indirectement à des sujets de l'Axe représente, à ce que FL&C connaît, 0.75% du total des comptes clients. (Proportion des comptes à No?)


D'autres info circulent:
  • - ex longue présentation de Andania S.A. à Panama et de son contrôle  par Ferrier Lullin (18.8.1944; puis cf. surtout 26.8.1944), cf. encore 30.8.1944: is a special war-time creation et surtout 7.9.1944: créé pour la sauvegarde de dossiers, titres et $ de clients, déposés à NY, créé parce que ces clients craignaient l'invasion de la Suisse, parmi les détenteurs il n'y a aucun allemand...
  • - ex. faut clarifier Benda S.A. et Byrsa S.A., cf. un leurs « officers » est R.E.Fatio qui doit aller aux EU dans le cadre d'une mission financière suisse. (?) (24 8 1944) - puis cf. 26.8.1944 = comptes privés de 2 Français; 29.8.1944: et s'ils habitent en France occupée...; 6.9.1944 habitent probablement tjs à Paris.


  • Squire dédramatise souvent les soupçons. Il semble avoir les connaissances les plus précises concernant FL&C (dernier ex. 26.8.1944).
  • Reagan pose souvent de nouvelles questions, semble plus sceptique (dernier ex. 29.8.1944)

How to cite: Copy

Repository